Archlinux Cinnamon. Mon archecho pré-configurée

archecho cinnamon

Elles sont peu nombreuses les distributions sous #ArchLinux avec l'environnement #Cinnamon. J'ai donc eu envie de partager cette distribution #Linux que j'ai préconfigurée moi-même. Mon #archecho utilise les dépôts officiels, et “yay-bin” pour les dépôts AUR, si besoin.

À la base, je voulais créer une ISO répondant à mes propres besoins, et comme après quelques tests, j'ai été conquis, je me suis dit qu'il fallait que j'en fasse une plus générique à partager, afin de faire connaitre ArchLinux, et proposer un système d'exploitation clé en main, facile à utiliser..

Infos et Téléchargements

Copiez le lien magnet dans votre téléchargeur qBittorent, RuTorrent...

Graver l'ISO sur une clé USB via le terminal

# Identifier sa clé USB
grep -Ff <(hwinfo --disk --short) <(hwinfo --usb --short)
# Copier son ISO sur sa clé (sdc...) avec indicateur de progression
dd if=MaSuperISO.iso of=/dev/sd-CLEUSB- bs=4M status=progress && sync

Tester avant d'installer !

Vous pourrez avant tout l'essayer dans une machine virtuelle en utilisant, par exemple Qemu. Bien sûr, assurez-vous d'avoir une ISO d'une distribution officielle sous la main, au cas où l'installation de mon ArchEcho sur votre PC poserait problème. l'environnement Xfce est utilisé au démarrage de l'iso, afin de lancer l'installateur Calamares. Le live n'est pas des plus opérationnels.

Fonction bash pour l'installation automatique en VM Qemu

Collez ce code dans votre fichier source bashrc. Installez Qemu, et dans un terminal lancez la commande vm_archecho.

function vm_archecho {
local dirpwd=$(pwd)
[[ ! -d $HOME/Qemu ]] && mkdir $HOME/Qemu
local boxdir="$HOME/Qemu/"
local boxfile="vm-archecho-cin.img"
local isofile=$(find $HOME -maxdepth 2 -type f -iname "*archecho*.iso" -print0 | xargs -r -0 ls -1 -t | head -1)
	if 	[[ ! -f "$boxdir$boxfile" ]];then
		echo
		echo "#  Création du conteneur ($boxdir$boxfile)..."
		qemu-img create -f qcow2 $boxdir$boxfile 22G
		vm_archecho
	else
		boxsize=$(wc -c < "$boxdir$boxfile")
		if [[ "$boxsize" -le 300000 ]];then
			echo
			echo "#  $boxdir$boxfile : $boxsize"
			echo "#  ISO : $isofile"
			echo "#  Lancement de l'ISO pour l'essai ou l'installation"
			setsid qemu-system-x86_64 -m 2048 -boot d -enable-kvm -smp 3 -net nic -net user -hda $boxdir$boxfile -cdrom $isofile & disown
		else
			echo
			echo "#  $boxdir$boxfile : $boxsize"
			echo '#  Chargement de votre système virtualisé...'
			setsid qemu-system-x86_64 -m 2548 -boot c -enable-kvm -smp 3 -net nic -net user -hda $boxdir$boxfile & disown
		fi
	fi

La trop longue liste des préconfigurations

Après l'installation en quelques clics par Calamares, au premier démarrage du système, un terminal se lancera automatiquement (une seule fois), et exécutera un script qui mettra en forme Cinnamon, Nemo, Nomacs, Audacious, Variety et le terminal grâce à des fichiers de configuration restaurés. Votre mot de passe admin vous sera demandé, notemment pour effectuer une mise à jour par updatedb, pour installer manuellement youtube-dl (mis à jour par mon script) et faire quelques manipulations de suppressions et déplacements.

Cinnamon est configuré avec diverses fonctionnalités qui font que j'aime cet environnement comme l'excellent zoom qui est activé (Touche ALT + molette de souris) – Les coins intellignets : – – en haut à gauche (affiche le bureau) – – en haut à droite (ouvre le terminal) – – en bas à droite (affiche les différents bureaux)

Nemo affiche tous les fichiers cachés et en liste détaillée par défaut.

Variety propose par défaut le téléchargement de fonds d'écran depuis le site wallhaven.cc. Ils sont placés dans le dossier personnel Téléchargements/Variety. Les favoris sont placés dans le dossier personnel Images/Wallpapers/Variety/Favoris. Placez ici vos propres photos pour qu'elles apparaissent sur le bureau. Sachez que j'ai toutefois inclus près de 300 fonds d'écran (167Mo) que vous trouverez dans le dossier /usr/share/backgrounds/Favorites et dans l'archive des sources.

Nomacs est configuré pour afficher vos photos avec un affichage simplifié de l'interface. Les miniatures du dossier courant sont affichés en haut par défaut, et vous pourrez zapper vos images avec la molette de la souris.

Firefox est aussi préconfiguré avec des extensions, comme uBlock Origin, Decentraleyes, Vivaldifox (pour colorer son thème aux couleurs de Cinnamon), I Dont Care About Cookies, Cookie Autodelete, facebook container, et l'excellent Yay another speed dial avec quelques liens dedans, notemment de moteurs de recherches. J'y ai mis aussi les liens de mon compte Twitter (nitter) et Mastodon, ainsi qu'un lien sponsorisé sur amazon (si vous voulez m'encourager, merci). Par défaut, le moteur de recherche startpage est utilisé.

Côté bash, vous trouverez mon script de mise à jour dont je vous ai déjà parlé précédemment sur ce blog, ...et bien d'autres petites choses qui, j'espère, vous plairont.

Les logiciels principaux inclus dans l'ArchEcho

archecho cinnamon firefox

Côté polices d'écriture, il y a gnu-free-fonts, ttf-fira-code (utilisée notamment dans le terminal), ttf-linux-libertine, ttf-anonymous-pro, ttf-font-awesome. Côté thème, arc-gtk-theme est utilisé dans sa version émeraude ; un thème sombre, soutenu par les icônes Numix et les curseurs breeze.

La perfection n'existe pas, et il est difficile de plaire à tous. Amusez-vous bien, et bons téléchargements. N'hésitez pas à partager cet article et l'ISO. Dans le prochain article, je vous expliquerai comment utiliser les sources de ce script, afin de créer vous-même votre propre ISO. Sachez que je me suis servi des scripts proposés par Erik, le fondateur d'Arcolinux. Ça m'a tout de même bien facilité cette démarche. Vous trouverez donc quelques dépôts d'arcolinux dedans.